«Le Christ déçut ces espérances de grandeur terrestre. Par le sermon sur la montagne, il s'efforça de renverser ce qu'avait édifié une éducation fausse, et de donner à ses auditeurs une conception juste de son royaume et de son propre caractère. Il ne s'attaqua cependant pas directement aux erreurs du peuple; voyant la misère que le péché avait attirée sur le monde, il ne fit pas une vive peinture de cette misère. Il parla de choses infiniment meilleures que les choses connues. Au lieu de combattre les idées courantes concernant le royaume de Dieu, il indiqua les conditions d'entrée dans le royaume, laissant à chacun le soin de tirer ses conclusions quant à la nature de celui-ci. Les vérités qu'il enseigna, à cette occasion, ne sont pas d'une importance moindre pour nous que pour la foule qui le suivait. Nous avons besoin, tout autant qu'elle, de connaitre les principes servant de base au royaume de Dieu.» Ellen G. White, Jésus-Christ, p. 288.

À MÉDITER 

1- Robert Louis Stevenson est né à Edinbourg, en Écosse, en 1850. Stevenson raconte comment une nuit, alors que sa nourrice le préparait à aller se coucher, il se glissa jusqu'à la fenêtre et vit quelque chose qui le captiva. C'était un allumeur de réverbères, qui allait d'un réverbère à l'autre. Avec une joie toute enfantine, il appela sa nourrice et lui dit: «Regarde cet homme! Il fait des trous dans le noir!» Quel rôle Dieu vous a-t-il confié pour apporter de la lumière et de l'amour autour de vous? Si vous n'en êtes pas sûr, invitez plusieurs membres d'église à s'asseoir avec vous et à discuter de ce que vous pourriez accomplir ensemble.

2- Si l'église doit s'associer avec Dieu pour atteindre le monde, nous devons accueillir les paroles et le ministère de Jésus. La réalité même de l'Incarnation, de Dieu venant à nous, vivant dans notre monde, luttant, riant et pleurant avec nous, nous rappelle que nous sommes appelés à prendre soin de ceux qui nous entourent. Comment y arriver? Comment peut-on employer les jeunes de nos assemblées dans cette oeuvre ?
3- Réfléchissez à la possibilité que nous avons en tant qu'adventistes du septième jour d'enseigner aux autres les merveilleuses vérités que nous avons reçues. Comment l'église locale peut-elle et doit-elle jouer un rôle clé dans l'enseignement de ces vérités aux autres ? En même temps, en quoi l'église peut-elle être un lieu sûr pour discuter de ces vérités avec ceux qui posent des questions difficiles? Que peut-on faire pour créer un environnement au sein duquel les questions importantes peuvent être abordées ?

4- En classe, évoquez les préjugés culturels de la société dans laquelle vous vivez. De quelles manières votre église peut-elle enseigner aux autres à dépasser ces préjugés et à suivre, à la place, les enseignements des Écritures ?