Imprimer
Catégorie parente: Trimestre 4: Éducation
Catégorie : Leçon 3: La loi comme enseignant

Le livre du Deutéronome contient les dernières paroles que Moïse a adressées à Israël devant une nouvelle génération, celle qui aller entrer en Terre Promise. Mais avant cela, il a des paroles et des instructions très claires à leur intention.

Lisez Deutéronome 31.9-13. Que signifie craindre le Seigneur? 

Dieu a agi de manière délibérée dans la manière dont il a communiqué ses lois à Israël. Il avait tout prévu pour que ses lois ne soient pas oubliées. Ainsi, Dieu est un éducateur patient. Il enseigne, répète, envoie des prophètes et emploie ses serviteurs pour communiquer son message. Et il le fait encore et encore. En effet, une bonne partie de l'Ancien Testament ne montre-t-elle pas Dieu qui cherche à enseigner à son peuple à suivre le chemin de la vie ?

Remarquez dans ces versets comment Moïse met l'accent sur l'importance que les générations futures apprennent la loi. Moïse le décrit comme un processus en deux étapes. D'abord les enfants entendront la loi, puis ils apprendront à craindre le Seigneur, votre Dieu (Dt 31.13).

D'abord, ils entendent, et ensuite ils apprennent à craindre Dieu. Autrement dit, apprendre la loi présuppose que la crainte ne sera pas une conséquence naturelle du fait de connaitre la loi. La crainte de Dieu est un processus qui s'apprend. Moïse laisse entendre que la connaissance et la crainte sont un processus, et non un lien immédiat de cause à effet. 

En outre, que signifie « craindre Dieu» quand le peuple entend que tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force (Dt 6.5) ? On peut peut-être comparer cela à la manière dont un enfant aime et craint un bon père, un père qui révèle son amour et sa bienveillance en disant ce qu'il pense et en pensant ce qu'il dit. Avec un tel père, si vous fautez, vous devrez en effet supporter les conséquences de cette faute. Oui, nous pouvons, et nous devons, aimer et craindre Dieu en même temps. Ce ne sont pas des idées contradictoires. Plus nous en apprenons sur Dieu, et plus nous l'aimons à cause de sa bonté. Et pourtant, en même temps, plus nous connaissons Dieu et plus nous pouvons le craindre, également, car nous voyons combien il est saint et juste, combien nous sommes, à l'inverse, pécheurs et injustes, et combien ce n'est que par une grâce imméritée que nous ne sommes pas détruits.

Comment comprenez-vous ce que signifie aimer et craindre Dieu en même temps ?