Lisez Ellen G. White, «Le dessein de Dieu à l'égard de son église, » pp. 11-17, dans Conquérants pacifiques, et les pages 822-831 dans Jésus-Christ. 

L'église du Nouveau Testament courait le danger de ne pas comprendre la raison de son existence. Ellen G. White décrit ce danger: «La persécution qui sévit dans l'Église donna une grande impulsion à l'oeuvre évangélique. En effet, le ministère de la Parole avait été couronné de succès à Jérusalem; mais en y prolongeant leur séjour, les disciples risquaient de négliger le mandat que le Sauveur leur avait confié, d'aller par tout le monde. Oubliant que c'est en travaillant avec zèle au service de Dieu qu'on acquiert le plus de force pour résister au mal, ils commencèrent à croire qu'ils n'avaient pas de tâche plus importante que celle de se rendre à Jérusalem pour protéger l'Église des assauts de l'ennemi. Au lieu d'apprendre aux nouveaux convertis à proclamer l'Évangile à ceux qui ne l'avaient pas encore entendu, ils couraient le danger d'être satisfaits du travail qu'ils avaient accompli.» Conquérants pacifiques, pp. 92,93.

À MÉDITER :

1-Lisez attentivement la citation d'Ellen G. White ci-dessus. Pourquoi, encore aujourd'hui, devons-nous prendre garde à ce même danger potentiel? Face aux défis missionnaires qui nous attendent, pourquoi un tel état d'esprit serait terriblement, et même tragiquement, erroné ?

2-Selon vous, pourquoi chacun des évangiles se termine-t-il par un ordre similaire ? Lisez Matthieu 28.18-20, Marc 16.15, 16, Luc 24.46-49, et Jean 20.21. Qu'est-ce que cela signifiait pour ces croyants du premier siècle, et qu'est-ce que cela devrait signifier pour nous aujourd'hui?

3-Le témoignage et le service peuvent-ils remplacer une véritable spiritualité ? Le cas échéant, de quelle manière? Comment prendre garde à ce piège?

4-En classe, parlez de la réponse à la question posée à la fin de l'étude de mardi, concernant la manière dont le témoignage et le service affectent notre propre croissance spirituelle. Qu'avez-vous appris qui pourrait être utile aux autres ? Quelles erreurs avez-vous commises qui pourraient servir de leçon à d'autres ?

5-Attardez-vous sur ce fait incroyable: Dieu aime chacun de nous individuellement. Comment le comprenez-vous? Comment cette vérité, peut-être la plus importante de tout l'univers, devrait-elle affecter votre manière de vivre?