Cette semaine, nous nous sommes focalisés sur la réponse à la question: « Pourquoi témoigner ? » Nous avons découvert que lorsque nous partageons notre foi, nous avons la joie de coopérer avec Dieu dans sa mission pour le monde. Notre témoignage de son amour fournit aux gens de plus grandes occasions d'être sauvés, car ils peuvent voir plus clairement sa grâce et sa vérité.

En même temps, témoigner est également l'un des moyens choisis par Dieu pour nous faire grandir spirituellement. Quand nous ne partageons pas ce que Christ a fait pour nous et que nous ne venons pas en aide à autrui toute vie spirituelle authentique est étouffée. 

Le témoignage nous met en contact avec le coeur de celui qui désire que toute l'humanité soit sauvée. C'est une réponse d'obéissance à son ordre. Dans la leçon d'aujourd'hui, nous examinerons la plus grande motivation de toutes en matière de témoignage.

Lisez 2 Corinthiens 5.14, 15, 18-20. Qu'est-ce qui motiva Paul à passer par des épreuves, des tribulations, des difficultés, dans l'intérêt de l'évangile? En quoi ce même mobile motive-t-il notre service pour Christ? 

L'apôtre Paul était motivé par l'amour. Il y a certaines choses que l'on fait par amour et que l'on ne ferait pour aucune autre raison. Quand l'apôtre déclare : l'amour du Christ nous presse, il parle d'une vérité éternelle. Le mot presser signifie «inciter, pousser instamment, obliger. » L'amour de Christ poussait Paul à agir et incitait son témoignage. Avec une courageuse détermination, et un seul objectif en tête, il alla parler du plan du salut dans tout le monde méditerranéen.

« Lamour doit demeurer dans le coeur. Un chrétien authentique puise les motifs de ses actes dans un amour profond pour son Maitre. C'est de cet amour que jaillira en lui la sympathie désintéressée pour ses frères. » Ellen G. White, Le foyer chrétien, p. 411.

Quand nous reconnaissons vraiment l'immense sacrifice que Christ a consenti pour nous, nous sommes submergés par son amour et nous sommes pressés de partager avec autrui ce qu'il a fait pour nous.

Celui qui a créé toute la création (les galaxies, les étoiles, l'armée des anges, le cosmos, les autres mondes) est aussi celui qui est mort sur la croix pour nous. Comment est-il possible que cette vérité stupéfiante ne suscite pas en nous un amour pour Dieu et un désir de partager cet amour ?