Aujourd'hui, le sabbat du septième jour est fortement attaqué dans la société laïque et dans les communautés religieuses. Ce fait peut être vu dans les programmes de travail des entreprises mondiales; dans la tentative de changement du calendrier dans de nombreux pays européens désignant le lundi comme le premier jour de la semaine et le dimanche comme le septième jour; et dans la récente encyclique pontificale sur le changement climatique qui appelle le sabbat du septième jour « le sabbat juif » et encourage le monde à observer un autre jour de repos pour atténuer le réchauffement climatique (Pape François, Laudato Si', Cité du Vatican: Vatican Press, 2015, pp. 172, 173). 

Lisez Genèse:1-3, Exode 20:8-11, Marc 2:27, et Apocalypse 14:7. Comment la compréhension de la semaine de la création est-elle liée au quatrième commandement? En quoi cela est-il lié aux messages des trois anges? 

La Bible dit: « Dieu acheva au septième jour Son oeuvre, qu'Il avait faite » (Genèse 2:2, LSG). Beaucoup de créationnistes soulignent aujourd'hui l'oeuvre de Dieu pendant les six jours de la création, mais ils négligent de reconnaître que l'oeuvre de Dieu ne s'est pas terminée le sixième jour. Son travail a pris fin quand Il a créé le jour du sabbat. C'est pourquoi Jésus peut dire: « Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat » (Marc 2:27). Jésus pouvait faire cette déclara-tion faisant autorité parce qu'Il a fait ou créé le sabbat comme signe et sceau éternel de l'alliance de Dieu avec Son peuple. Le sabbat n'était pas seulement pour le peuple hébreu, mais pour toute l'humanité.

La Genèse indique trois choses que Jésus a faites après qu'Il ait créé le jour du sabbat. Tout d'abord, Il s'est « reposé » (Genèse 2:2), nous donnant un exemple divin de Son désir de se reposer avec nous. Deuxièmement, Il a « béni » le septième jour (Genèse 2:3). Dans le récit de la création, les animaux sont bénis (Genèse 1:22), et Adam et Ève sont bénis (Gen. 1:28), mais le seul jour spécifiquement béni est le septième jour. Troisièmement, Dieu l'a « sanctifié » (Genèse 2:3) ou « l'a rendu saint ».

Aucun autre jour dans la Bible ne reçoit ces trois désignations. Ces trois actions sont répétées dans le quatrième commandement où Dieu écrit avec Son propre doigt et montre la création comme fondement du sabbat (Exode. 20:11). 

Dans Apocalypse 14:7 et Exode 20:11, le commandement du sabbat est directement mentionné comme la base de l'adoration du Créateur. Comment ce lien direct avec le sabbat est-il lié aux évènements des derniers jours?