Imprimer
Catégorie parente: Trimestre 1: Le livre de Daniel
Catégorie : Leçon 5 : De l'orgueil à l'humilité

« Larrogant monarque d'autrefois n'était plus qu'un humble enfant de Dieu; le despote tyrannique, un roi compatissant et débonnaire. Celui qui, jadis, avait défié et blasphémé le Dieu du ciel reconnaissait maintenant la toute-puissance du Très-Haut. Il s'efforçait de faire naître dans le coeur de ses sujets la crainte de Jéhovah. Nebucadnetsar avait appris, dans la leçon infligée par le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, ce que tout souverain devrait connaître, à savoir que la vraie grandeur réside dans la vraie bonté. Il accepta Jéhovah comme le Dieu vivant, et déclara : `Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je loue, j'exalte et je glorifie le roi des cieux, dont toutes les oeuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil.' Dieu avait voulu que la plus grande nation du monde proclamât sa gloire. Ses desseins étaient maintenant accomplis. La déclaration publique par laquelle Nebucadnetsar reconnaissait la miséricorde, la bonté et la toute-puissance de Dieu est le dernier acte de sa vie relaté dans le récit sacré. » Ellen G. White, Prophètes et rois, pp. 396, 397.

À MÉDITER  :

1- « L'orgueil mène à tous les autres vices : c'est l'état d'esprit anti-Dieu. Cela vous semble exagéré? Dans ce cas, réfléchissez bien. [...] Plus quelqu'un a de l'orgueil, et plus il déteste l'orgueil chez les autres. En fait, si vous voulez savoir votre degré d'orgueil, le plus simple est de vous demander : "Jusqu'à quel point est-ce que je déteste l'orgueil quand d'autres me snobent, ou refusent de prêter attention à moi, ou bien mettent leur grain de sel, ou encore me prennent de haut ou font leur intéressant?' L'orgueil de chaque personne est en compétition avec l'orgueil de tous les autres. Je voulais tellement être le centre de l'attention de cette soirée que je ne supporte pas que quelqu'un d'autre le soit. Il n'y a qu'une seule première place." C. S. Lewis, Mere Christianity [New York: Touchstone, 1996], p.110. Que dit Lewis ici qui pourrait peut-être vous aider à voir où se situe l'orgueil dans votre propre vie ? 

2- Dans ce chapitre, ainsi que dans d'autres qui le précèdent, le thème de la souveraineté de Dieu est présent. Pourquoi ce thème est-il si important à comprendre? Quel rôle le sabbat joue-t-il pour nous aider à comprendre cette vérité cruciale?