Relisez le rêve et son interprétation (Dan. 2:31-49). Qu’est-ce  que cela nous enseigne sur la prescience de Dieu de l’histoire du monde?

La prophétie véhiculée par le rêve de Nebucadnetsar fournit un contour prophétique général et fonctionne comme un critère pour approcher les prophéties plus détaillées de Daniel 7, 8 et 11. En outre, Daniel 2 n’est pas une prophétie conditionnelle. C’est une prophétie apocalyptique: une prédiction définitive de ce que Dieu prévoyait et qu’Il apporterait réellement à l’avenir.

1.    La tête d’or représente Babylone (626-539 av. JC). En effet, aucun autre métal ne pouvait mieux représenter la puissance et la richesse de l’empire babylonien que l’or. La Bible l’appelle « la ville d’or » (Esaïe. 14:4) et « une coupe d’or dans les mains du Seigneur » (Jer. 51:7; comparez avec Apo. 18:16). L’ancien historien Hérodote rapporte qu’une abondance d’or embellissait la ville de Babylone.

2.    La poitrine et les bras d’argent représentent les Mèdes et les Perses (539-331 av. JC). Comme l’argent est moins valorisé que l’or, l’empire médo-perse n’a jamais atteint la splendeur de Babylone. En outre, l’argent était aussi un symbole approprié pour les Perses parce qu’ils utilisaient l’argent dans leur système fiscal.

3.    Le ventre et les cuisses d’airain (bronze) symbolisent la Grèce (331-168 av. JC). Ézéchiel 27:13 dépeint les Grecs comme des vaisseaux en airain. Les soldats grecs étaient réputés pour leur armure en bronze. Leurs casques, leurs boucliers et leurs haches de guerre étaient constitués de cuivres. Hérodote rapporte que Psammetichus I d’Égypte voyait dans les envahisseurs pirates grecs, l’accomplissement d’un oracle qui prédit les « hommes de bronze venant de la mer ».

4.    Les jambes de fer représentent bien Rome (168 av. JC – 476 ap. JC). Comme Daniel l’a expliqué, le fer représentait la puissance écra- sante de l’empire romain, qui a duré plus longtemps que tous les autres royaumes précédents. Le fer était un métal parfait pour représenter l’empire.

5.    Les pieds en partie de fer et en partie d’argile représentent une Europe divisée (de 476 av.  JC jusqu’à la seconde venue de Christ).   Le mélange de fer et d’argile donne une image appropriée de ce qui s’est passé après la désintégration de l’empire romain. Bien que de nombreuses tentatives aient été faites pour  unifier  l’Europe,  allant des alliances matrimoniales entre les maisons royales à l’Union Européenne actuelle, la division et la désunion ont prévalu, et, selon cette prophétie, ces entités resteront divisées jusqu’à ce que Dieu éta- blisse le royaume éternel.